Actualités

Date de publication : mardi 11 septembre 2018

Isoler ses combles perdus pour un euro : arnaque ou bonne affaire ?

Isoler ses combles perdus pour un petit euro ? L’offre paraît trop belle pour ne pas être une arnaque. Elle est pourtant proposée par Auchan. Alors, est-ce une bonne affaire ou une arnaque ? La réponse ci-dessous.

Les certificats d’économies d’énergie à l’origine de l’annonce « isolation des combles perdus à 1 euro »

L’offre « Isolation des combles perdus pour un euro » est basée sur le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) soumis aux fournisseurs d’énergie depuis 2006. Ces CEE sont attribués en contrepartie d’actions menées, auprès de leurs clients, pour la promotion des économies d’énergie et l’amélioration de la performance énergétique des logements. L’objectif initial pour la période 2006 à 2010, était d’aboutir à une économie de 54 milliards de kilowattheures cumac. Objectif atteint, et même largement dépassé : 65,3 TWh cumac réalisés.

Le résultat était tellement probant que les certificats d’économies d’énergie ont été reconduits :
- pour une deuxième période : 2011-2014, pour un objectif d’économies de 447 TWh cumac,
- pour une troisième période : 2016-2017, pour un objectif d’économies de 700 TWh cumac,
- et enfin pour une quatrième période : 2018-2020, pour un objectif de 1600 TWh cumac.

Entre autres travaux, 45 millions de mètres carrés de produits isolants ont été installés, entre 2007 et 2014, dans les combles et toitures de 300 000 logements. Au milieu de la 3ème période, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte est venue compléter l’objectif (+ 150 TWh cumac) pour permettre aux ménages à faibles revenus de bénéficier des mesures d’économies d’énergie liées aux CEE. C’est ainsi qu’est apparue une prise en charge quasi totale (de la part des obligés, par exemple Auchan) des travaux d’économies d’énergie réalisés par les ménages, propriétaires ou locataires, ne dépassant pas un certain niveau de revenus, et notamment l’isolation des combles perdus pour 1 euro.

Aucune arnaque, donc, dans ces offres qui, conformément à la loi, sont réservées aux ménages à revenus modestes, voire très modestes.

Isoler ses combles perdus à un euro ou bénéficier de prix préférentiels

Un foyer composé d’un couple avec 3 enfants habitant dans l’Oise, pourra isoler ses combles pour 1 euro, si son revenu fiscal de référence ne dépasse pas 33 773 euros en 2018. Si son revenu fiscal dépasse ce montant, il se verra proposé un tarif préférentiel pour pouvoir quand même profiter d’une isolation de ses combles perdus de qualité.

Les tableaux des zones climatiques et des revenus, ainsi que les modalités, sont disponibles sur cette page.

Dans un cas comme dans l’autre, vous serez mis en contact avec un installateur agréé RGE (reconnu garant de l’environnement) dans la catégorie « pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques ».

Il apparait que certains sites, peu scrupuleux, oublient de vous indiquer les obligations qui s’attachent à l’offre d’isolation des combles à 1 euro. Or, si vos revenus sont trop élevés ou si vous n’habitez pas une région couverte par l’offre, vous n’y serez pas éligibles, même si ces sites vous le promettent. C’est ce qui aboutit à ce que des particuliers floués prennent cette bonne affaire pour une arnaque.

Sources :
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie#e4
http://www.bienchoisir.fr/combles/isolation-a-1-euro-arnaque

Retour