Actualités

Date de publication : mardi 23 octobre 2018

Isolation des combles par soufflage : technique et coût

L’isolation par soufflage est une méthode pratique pour bien isoler des combles perdus. Offrant un type d’isolation de qualité, elle a son lot d’avantages par rapport aux autres méthodes d’isolation traditionnelles.

Qu’est-ce que l’isolation par soufflage ?

Quand on parle de méthodes d’isolation, on fait souvent allusion à la pose de faux plafonds, de panneaux isolants ou aussi à l’application de plusieurs rouleaux de laine de verre sur les parois. Loin d’être une méthode unique d’isolation, le soufflage est la technique idéale pour isoler des combles perdus. Ce type d’isolation consiste à souffler un isolant à l’intérieur de l’espace à isoler. Elle vise à former une couche épaisse qui réduira les déperditions de chaleur par le toit.

Généralement, on utilise un isolant en laine de roche, en laine de verre ou en ouate de cellulose pour l’isolation par soufflage. Son utilisation s’applique plus spécialement aux parties inaccessibles d’une habitation comme les combles perdus ou les murs creux. Elle n’est pas recommandée pour les combles habitables ou aménagés étant donné les propriétés volatiles de l’isolant.

L’isolation par soufflage, un avantage pour les combles perdus

La lutte contre la précarité énergétique passe par l’isolation des logements. La méthode de l’isolation par soufflage est particulièrement adaptée pour les combles perdus. Elle remplit tous les espaces creux des parois et de la charpente, avec l’isolant, de façon efficace.

Elle est très facile à mettre en place. Il suffit d’utiliser un matériel de soufflage pour l’appliquer, nul besoin de l’aide d’un maçon pour créer des cloisons ou d’autres corps de métiers pour des travaux de gros œuvre, charpente et autres.
Permettant une couverture optimale sur l’ensemble de la surface à isoler, l’isolation par soufflage des combles perdus induit une réduction significative des ponts thermiques. Elle permet en effet de couvrir les moindres recoins des combles perdus de façon homogène et durable.

Le coût d’une isolation par soufflage

Plusieurs facteurs peuvent influencer le coût de l’isolation par soufflage.
Le premier paramètre à prendre en compte est la surface des combles à isoler.
Une opération faisable depuis l’extérieur de la maison est moins coûteuse qu’une isolation devant se faire par l’intérieur, puisqu’elle demande moins de main d’œuvre et dure moins longtemps.
En fonction du type d’isolant et de son épaisseur, le prix peut également varier. Le prix des isolants au mètre carré varie de moins de 10 € à plus de 30 €. La laine de verre est l’isolant qui a le prix le plus bas du marché. La laine de roche vient ensuite à environ 10-15 €/m². Un sac de ouate de cellulose coûte environ 15-20 €. En moyenne, le mètre carré de soufflage s’évalue entre 20 € et 30 €, main-d’œuvre comprise.
Ces travaux, s’ils sont réalisés par un professionnel RGE, pourront bénéficier des aides de l’Etat.

Sources :
https://www.isover.fr/guides/isolation-des-combles-perdus/solution-disolation-des-combles-perdus-laine-souffler

Retour